L’Ail fumé d’Arleux obtient l’IGP

Le règlement européen enregistrant l’Indication Géographique Protégée « ail fumé d’Arleux » a été publié au Journal Officiel de l’Union Européenne du 17 mai 2013.

Cette démarche, engagée il y a 10 ans, permet de protéger un ail rose de printemps de variété type ail du nord, cultivé et fumé dans 62 communes du bassin d’Arleux.

Sa très longue conservation (parfois plus d’1 an) est obtenue par un fumage lent issu de matériaux (tourbe, lignite, courte-paille et sciure) traditionnellement utilisés dans la région d’Arleux.
L’ail fumé d’Arleux se présente généralement sous forme de tresses de 10 à 120 têtes. On trouve également des tresses de 3 têtes.

 
 
© 2012 Groupement Qualité Nord-Pas de Calais.